Un simple coin de beauté
n°34, 1er juillet 2005 , par  Editeur

J’ai soif

J’ai soif de Beauté pour créer
Un simple coin de beauté pour prier
Où mon âme repose en son Dieu,
Et contemple la créature en son créateur.

J’ai soif de Liberté pour aimer
Là où la Loi inscrite en mon cœur
Me donne d’accomplir sa volonté
Et librement entrer dans la Passion.

J’ai soif de Vérité pour rencontrer
Découvrir la profondeur de l’être
où se creuse le manque
En mon corps temple de la Trinité
Laisser l’Esprit me conduire à l’entière vérité.

J’ai soif d’Eau vive puisée à la source
D’où coule la Beauté, la Liberté, la Vérité
M’abandonner à l’Esprit en son retour au Père
Par le Christ et l’Eglise qui ne font qu’un.

Véronique

Editorial

La Paix est un don,
La Paix est pardon,
La Paix est amour.

La paix se réalise par l’accueil au plus profond de soi du don de la paix qui vient de Dieu et devient le courage et la force de l’engagement personnel pour donner, pardonner et se donner soi même dans un projet d’Amour. La paix, c’est aussi l’art de tenir bon, de persévérer jusqu’au bout, de traverser la difficulté, d’ouvrir des chemins nouveaux, de marcher pas à pas. Elle se réalise par l’accueil de ces trois vertus qui viennent de Dieu : la foi, l’espérance et la charité :

La foi fondée sur la résurrection donne naissance à une confiance fondée sur la fidélité en Dieu et non pas seulement sur la fidélité humaine. L’espérance : c’est " espérer contre toute espérance " au milieu même de la désespérance du mal à l’œuvre dans le monde - et prendre parti - pour l’homme en ce qu’il porte en lui de meilleur. La charité, cet Amour Agape qui est déversé en nos cœurs par l’Esprit Saint et nous réunit en communion, nous donne la force d’aimer et le courage de transformer l’à venir.

Actions pour la paix


- Madagascar : prière et aide pour des sinistrés du cyclone et pour la construction d’écoles à Tsifota ; soutien à un noviciat de religieuses.
- Philippe et Chantal reviennent avec Hung Tam, leuf fils adoptif, du Vietnam. Joie !
- Colombie : aide pour un projet d’évangélisation.
- La première des sept Croix d’amour pour protéger Paris du terrorisme a été posée le 13 janvier 2005 à Saint Ephrem, sur la colline de Sainte Geneviève. Mgr Vingt Trois l’a fait découper en morceaux la dernière semaine de juin 2005. La Paix sera elle assurée ? Prions ! Ce qu’évêques et prêtres refusent, que les laïcs tel Simon de Cyrène prennent ces croix. Daniel
- « [...] Nous venons de vendre le cochon que [les enfants de l’association " Un rayon de soleil pour les autres " ont permis d’acheter]. L’argent a été utilisé en partie pour les besoins scolaires des enfants, et le reste a été donné à d’autres pour acheter bientôt un nouveau bébé cochon. Tous ici m’ont demandé de transmettre leurs remerciements chaleureux [aux membres de " Un rayon de soleil pour les autres "] ! Melikior de Kupang (capitale du Timor)


« On ne fonde rien sans gratuité. « La fécondité, c’est donner plus à ses enfants que ce qu’ils nous donnent. « Une création, c’est toujours inventer plus que ce que l’on reçoit. » Daniel


« La vie a un sens seulement si on aime. Rien n’a de sens en dehors de l’amour. Dans ma vie, j’ai été exposée à tant de dangers, j’ai risqué ma vie à plusieurs reprises. Je me suis trouvée pendant des années durant au cœur de la guerre. J’ai fait l’expérience dans la chair de mes proches, de ceux que j’aimais, et donc dans ma propre chair, de la méchanceté de l’homme, sa perversité, sa cruauté, son iniquité. Et j’en suis sortie avec la conviction inébranlable que ce qui compte seulement, c’est l’amour. Et c’est alors que notre vie devient digne d’être vécue. » Annalena Tonelli, missionnaire laïque tuée le 5 octobre 2003 en Somalie. Source : Internet, Articles Bulletin


« Tu veux honorer le corps du Christ ? Ne le néglige pas quand il est nu. Ne lui fais pas honneur ici dans le temple avec des étoffes de soie, pour ensuite le négliger à l’extérieur, où il souffre à cause du froid et de sa nudité. Celui qui a dit " Ceci est mon Corps " est le même que celui qui a dit : " Vous m’avez vu affamé et vous ne m’avez pas donné à manger. " A quoi sert une table eucharistique surchargée de calices d’or alors qu’il meurt de faim ? Commence par le nourrir, lui qui est affamé, puis avec ce qu’il reste-tu pourras honorer aussi l’autel. » Saint Jean Chrysostome (344 407)

Courrier reçu

Au passage du cyclone et aussi l’inondation, beaucoup de familles ont perdu leurs enfants. La malnutrition a provoqué une très grande épidémie de diarrhée, les chics qui sont aux pieds, jusqu’aux mains, c’est vraiment affreux. Prions beaucoup pour eux car il passe des moments très misérables au Sud-Est, c’est à dire Manambondro. C’est pareil, c’est le même cas, je viens de recevoir leur lettre. Ces deux régions demandent des aides, surtout pour des médicaments, pour dépister les chics. Ils mangent des maniocs secs qui ne sont plus en bon état. Cela provoque d’affreuses diarrhées. En attendant tout cela, je veux leur rendre visite pour leur encourager et surtout de prier ensemble avec eux et aussi de leur annoncer la bonne nouvelle. Marie Geneviève de Madagascar.

J’avais beaucoup de questions à vous poser concernant la vie des différentes familles que vous aviez assistées dans ce mois de juin. En résumé, la vie morale de ces familles en général. Qu’est ce que vous en pensez ? Quel type d’hommes vous avez eu à rencontrer ? A l’issue de ça, qu’est ce que vous envisagez de faire pour renforcer les esprits à cultiver la tolérance, la paix, l’éthique ? Des nouveaux avec nous : tous des adultes et des chrétiens catholiques. Ils sont tous mûrs d’esprit et nous aideront à travailler efficacement pour l’instauration de la paix. Salue Daniel et Jocelyne pour moi. Herman du Burkina Faso.

Nous prions aussi pour que Dieu nous donne la pluie et que la famine disparaisse au Burkina Faso parce qu’actuellement la population n’arrive plus à subvenir à leurs besoins alimentaires et on accuse le gouvernement de ne rien faire jusqu’à présent, mais nous, vivant avec le Christ chaque jour, nous prions tous les jours pour qu’il donne à la population assez de vivres pour qu’elle puisse s’alimenter et nous vous demandons de prier pour nous lors de vos prières en famille. Que Dieu vous bénisse ! Gisèle du Burkina Faso.

« Le bon jugement sort de l’action faite. »Proverbe malgache

« L’étranger est un frère que je n’ai jamais rencontré. » Proverbe ougandais

Accueil | Sommaire | Recherche | | RSS 2.0